[17/10/2013] Communiqué du NPA

Lire le communiqué sur le site du NPA.

Non aux sanctions contre le docteur Rodriguez, dissolution de l’ordre des médecins, médecine du travail indépendante du patronat !

Le conseil de l’Ordre des Médecins s’en prend au docteur Jean Rodriguez, médecin hospitalier de Monfavet (Avignon), qui anime une consultation sur la souffrance psychique au travail en région PACA. Une fois de plus, c’est la médecine du travail qui est visée.

Les collègues de Jean Rodriguez, les docteurs D.Huez, E. Delpech et B.Berneron ont, eux aussi, été attaqués sur demande du patronat par cette création pétainiste qu’est l’ordre des médecins. En effet, Le groupe Mulliez  (Auchan, Décathlon,  etc.) et plus précisément la société Zodio ont demandé au conseil de l’Ordre de sanctionner le Dr Rodriguez parce qu’il n’aurait pas respecté « la déontologie » (laquelle?) en établissant un certificat médical faisant le lien entre les conditions de travail d’une patiente, salariée chez Zodio, et sa pathologie.

Le NPA tient à réaffirmer son soutien aux Dr J. Rodriguez et aux autres médecins attaqués par l’Ordre des médecins.

Le NPA soutient les médecins du travail qui ne font que leur boulot en montrant les filiations entre conditions de travail et pathologies, notamment du fait des managements actuels harceleurs, anti-humains et toujours plus exploiteurs.

Le NPA constate que l’Ordre des Médecins est devenu l’auxiliaire du patronat, sa dissolution reste d’actualité.

Le NPA exige une médecine du travail indépendante du patronat. Il faut l’imposer !

Une réflexion au sujet de « [17/10/2013] Communiqué du NPA »

  1. dumaine annie

    il me semble que les litiges entre medecins du travail et employeur doivent être arbitrés par l Inspection médicale du travail ; la medecine du travail relève du ministère du Travail et non d’ un Ordre des Médecins qui se caracterise malheureusement encore trop souvent par des positions retrogrades et ,en ce cas ,carrement abus de pouvoir ; pourquoi les medecins ne boycottent ils pas cette institution ? ont ils besoin de leur approbation pour exercer leur activité salariée , medecins hospitaliers et medecins du travail ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *